Besoin de savoir les astuces pour louer sur Booking.com ?

Pas évident, je te comprends.

A mes débuts, je me suis aussi posé cette question.

Pas de panique, dans cet épisode, je vais éclaircir tout ça.

Voici quelques-unes des choses intéressantes que tu vas découvrir dans cet épisode :

  • comment avoir beaucoup de trafics
  • le paiement by hotel
  • le système de carte virtuelle

Regarde donc cet épisode et découvre tout ce qu’il faut savoir sur ce sujet.

Transcript de la vidéo

Salut, c’est Mathieu.Et dans cet épisode, je vais te montrer les sept choses à savoir absolument sur booking.com.

Cela se passe tout de suite sur superhote.fr.

Alors, ce qu’il faut savoir, c’est que booking va te permettre d’avoir beaucoup de trafics, parce que là, comme moi, par exemple, là, je suis en Égypte, à Philae, dans le sud, au niveau de l’Assouan, et quand je cherche des logements, je vais sur booking.com, puisque c’est ce qui est le plus simple, en fait, pour derrière, réserver, et il y a pas mal de choix avec des prix hauts ou bas.

Donc, enfin bref, c’est ce que 90 % des gens vont faire.

Ils vont aller sur booking, cela va te ramener un maximum de trafics.

Mais l’inconvénient, cela va être qu’il y a un taux de commission qui va être élevé, on va être aux alentours de 17 %.

Et ce qu’il faut savoir aussi, c’est que tu peux augmenter ce taux de commission pour avoir plus de visibilité.

Mais, avec mon retour d’expérience, cela n’a pas été le jour et la nuit.

Donc, je ne te conseille pas forcément de l’appliquer, le truc de base, cela suffit.

Et ce qu’il faut savoir, c’est que, quand tu t’inscris sur booking, il y a différents niveaux en fait, de prise en charge du paiement.

Soit c’est en paiement par booking; donc, c’est-à-dire que c’est booking qui va prélever pour toi.

Mais l’inconvénient de cela, toi, tu n’auras rien à faire avec les clients, tu n’auras pas de problème de carte invalide à gérer, etc.

Mais le problème de cela, c’est que tu ne seras payé qu’un mois après, le mois d’après, et en plus de cela, pour les cautions, tu ne peux pas les faire.

Donc, c’est-à-dire booking ne va pas gérer la caution, c’est à toi de te débrouiller et de voir avec le client : ok, vous n’avez pas fait de… On n’a pas eu la caution, donc là, tu dois encore lui demander, soit une carte ou soit tu dois lui faire demander de… soit faire un chèque ou enfin bref.

De demander une caution, cela engendre des discussions et ce n’est pas forcément le top dans la relation client, en fait.

Donc, le paiement par booking, c’est bien puisque tu es tranquille, mais l’inconvénient, voilà, c’est que cela ne gère pas la caution, et derrière, en plus, tu es payé un mois après, tu ne peux pas faire d’avance de trésorerie.

Moi, j’étais comme ça au départ, mais après, je suis repassé dans un autre mode, c’est le paiement by hotel, c’est-à-dire que c’est toi qui vas collecter l’argent des clients.

Par rapport à cela, cela a plusieurs avantages.

Donc, l’avantage principal, cela va être tout simplement que tu vas pouvoir encaisser à la réservation et tu vas pouvoir aussi faire des cautions, puisque tu auras, booking va transférer les coordonnées bancaires du client, et derrière, toi, il faut que tu puisses les encaisser pour faire l’encaissement à la réservation, et ensuite la caution à J-1 avant le check-in.

Donc, cela, c’est super intéressant, puisque derrière, c’est totalement transparent pour le client, toi, tu as l’assurance derrière, d’être payé.

Mais l’inconvénient de cela, c’est que si tu le fais en manuel, c’est-à-dire que vraiment 99 % des gens, voilà, ils vont utiliser ce travail, puis, ils vont rentrer leurs numéros de carte, etc. pour derrière, encaisser le client.

Mais cela, il y a plusieurs problématiques, c’est que un, déjà, si c’est manuel, c’est chronophage.

Cela va te demander du temps.

Donc, quand tu as un appartement, déjà, moi, au départ, cela m’a saoulé.

Et donc, j’imagine que quand on a deux, trois, quatre, même plus, voir dix appartements, si tu dois gérer tout cela manuellement, c’est horrible.

Cela, c’est le premier inconvénient.

Le deuxième inconvénient, c’est que tu dois gérer aussi des cartes invalides, c’est-à-dire que, les gens, derrière, ils vont mettre des numéros de carte, mais ne seront pas forcément des cartes valides, en fait.

Donc, derrière, il faudra que tu redemandes un numéro de carte.

Cela, ce n’est pas top, forcément.

Et il y a un dernier point aussi, c’est que si tu fais cela, c’est-à-dire que 99 % des gens-là, qui font cela, ils sont dans l’illégalité, c’est-à-dire que si toi, tu traites, tu vas dans Stripe, et que tu mets le numéro de carte bancaire, etc. tu n’es pas compliant, ce n’est pas compatible PCI en fait.

PCI, en gros, c’est une norme de sécurité, c’est-à-dire que toi, tu n’as pas le droit de renseigner les numéros de carte, comme cela, à la main.

Sinon, tu es passible à, je crois que c’est 25,000 € d’amende de mémoire, un truc comme cela.

Donc, s’il y a des clients, voilà, qui s’y connaissent un peu et qui te challengent dessus, tu peux avoir de gros ennuis par rapport à cela.

Donc, c’est super important de faire attention à cela, d’être compliant PCI.

Mais pour cela, il faut investir, parce que ce sont des normes de sécurité derrière.

Donc, tout le système que tu as mis en place, tout le système, tout le… Enfin, je veux dire les ordinateurs, enfin, bref, tout ce que tu utilises pour faire le paiement, il faut que ce soit sécurisé, et cela, c’est des milliers d’euros à investir pour être compliant.

Donc, attention à cela.

Moi, derrière, je l’ai automatisé, si tu es intéressé dans ma machine automatisée, tous les paiements sont automatiques, et voilà, c’est gérer, et mêmes les cartes invalides, etc. tout est automatique.

Si tu as des questions, contacte-moi, et puis on en rediscutera.

Ce qu’il faut savoir aussi, c’est qu’avec booking, il y a le système de carte virtuelle, en fait.

Donc, cela, c’est quoi ? C’est-à-dire que c’est booking qui va derrière, encaisser le client et ils vont te donner un numéro de carte qui sera un numéro de carte « virtuel » et derrière, en fait, ce numéro, tu pourras l’utiliser pour l’encaisser à la réservation, mais il y aura toujours le problème de la caution, c’est-à-dire qu’avec la carte virtuelle, tu ne pourras pas encaisser la caution.

Donc, tu dois redemander aux clients des coordonnées bancaires ou des éléments pour effectuer la caution.

Cela engendre des discussions.

Donc, moi, je te le déconseille.

Ce que je fais, moi, actuellement, c’est que je suis en paiement par by hotel, c’est-à-dire que c’est moi qui encaisse les clients via ma machine automatisée.

Tout cela, c’est automatisé, et c’est compliant PCI.

Et aussi, pour la caution, comment est-ce que je fonctionne ?

Donc, c’est-à-dire qu’à J-1, automatiquement, il y a une caution qui est faite via ma machine automatisée et c’est une pré-autorisation au niveau de la carte de crédit du client.

Donc, pour lui, il n’est pas prélevé sur son compte, il n’y a pas moins, 200, pour moi, c’est une caution de 200 euros, il n’y a pas moins de 200 sur son compte, mais, c’est au niveau de son plafond de carte, il y a toujours… cela tape dans le plafond, c’est comme quand tu loues une voiture, cela fait une pré-autorisation.

Et donc, si tu fais cela, il faut être vigilant, parce que si tu mets une caution trop élevée, tu vois, genre 600 €, si la personne, elle a un plafond, elle est en vacances, et que toi, tu fais la caution derrière, cela va utiliser ce plafond, en fait.

Il faut être vraiment vigilant par rapport à cela, parce que cela peut tout simplement ne pas marcher, puisque le plafond sera atteint, donc, ce qu’il faut faire, c’est, voilà, rester vraiment modéré au niveau de la caution.

Ok, ce qu’il faut savoir aussi, c’est qu’avec booking.com, tu as souvent des problèmes de contact avec les clients.

Donc, c’est super important dans tes process de bien envoyer les messages à la réservation avant le check-in, juste avant le check-in, pendant le séjour, etc. pour éviter, voilà, les problèmes de communication avec les voyageurs, parce que 90 % des problèmes, c’est des problèmes d’incompréhension ou des problèmes de communication avec les voyageurs.

Donc, c’est super important, vraiment, d’automatiser tout cela.

Si tu veux plus de conseils, j’en parle dans une autre vidéo que je te détaille vraiment de A à Z comment tu vas pouvoir automatiser ta location.

Si tu veux plus de détails, je t’invite à cliquer sur le lien qui se trouve dans la description.

On se retrouve de l’autre côté pour les plus motivés.

CE QU’IL FAUT SAVOIR AVANT DE LOUER SUR BOOKING.COM
Notez cet article

Posez moi votre question

Share This