Besoin de savoir à propos de la location saisonnière sur Anglet ?

Pas évident, je te comprends.

A mes débuts, je me suis aussi posé cette question.

Pas de panique, dans cet épisode, je vais éclaircir tout ça.

Voici quelques-unes des choses intéressantes que tu vas découvrir dans cet épisode :

  • une petite visite guidée avec Steeven
  • l’automatisation de la facturation
  • des astuces à propos de la location saisonnière sur Anglet

Regarde donc cet épisode et découvre tout ce qu’il faut savoir sur ce sujet.

Transcript de la vidéo

MATHIEU : Salut c’est Mathieu. On se retrouve dans la série “J’irais louer chez vous”.

MATHIEU : Aujourd’hui je me retrouve avec

STEEVEN : Steeven

MATHIEU : Steeven, qui a investi à Anglet et qui a eu des super résultats.

MATHIEU : Il a tout automatisé, il a bref.

MATHIEU : Je ne vais pas en dire plus puisque ce qu’il a à raconter c’est vraiment énorme.

MATHIEU : On voit cela tout de suite sur superhote.fr.

MATHIEU : On se trouve devant l’appartement, on va faire une petite visite guidée avec Steeven.

MATHIEU : Steeven est-ce que tu peux présenter l’appartement.

STEEVEN : Oui. Donc l’appartement, à la base il a été découpé en deux. Donc on a un studio juste ici.

STEEVEN : Et là le plus grand appart avec une chambre supplémentaire.

MATHIEU : Et cela, c’est quoi cela ?

STEEVEN : Donc cela est une boite à clé, qu’on utilise quand les clients, les voyageurs arrivent et qu’on n’est pas là pour faire le check-in.

STEEVEN : On utilise la boite aux lettres.

MATHIEU : Oui tu le mets là et puis après les gens rentrent et récupèrent les clés

STEEVEN : Voilà, on leur indique comment récupérer les clefs et ils rentrent.

MATHIEU : Et donc là on se rend dans MILADY.

STEEVEN : MILADY, Voilà.

MATHIEU : MILADY c’est quoi cela c’est un …

STEEVEN : C’est une plage qu’il y a juste à côté à Biarritz.

MATHIEU : Ok. Donc là on rentre dans l’appart qui est super bien décoré

STEEVEN : Merci.

MATHIEU : Du coup… est-ce que tu peux nous faire une présentation.

STEEVEN : Oui. Donc pièce principale, on commence par là.

STEEVEN : Avec le canapé, la télé et on a mis un DVD en plus.

STEEVEN : Là l’été arrive, il fait chaud donc on a mis un ventilateur aussi.

STEEVEN : Et on a fait un petit guide aussi pour les voyageurs.

MATHIEU : Ok. Donc cela est vraiment un guide que tu as fait.

STEEVEN : Oui.

MATHIEU : Avec…

STEEVEN : Voilà, vraiment avec les choses à faire dans le coin visite des montagnes ou la plage à voir, voilà toutes ces choses-là.

STEEVEN : Oui sympa. Après la cuisine avec tout l’équipement nécessaire là, machine à café, grille-pain, petit frigo et voilà le micro-onde, c’est classique.

MATHIEU : Ok. Donc ce qui y est est équipé, avec le petit frigo, là on a la salle de bain

STEEVEN : Oui tout, tout l’équipement nécessaire.

MATHIEU : Oui salle de bain, avec la machine à laver, tout le nécessaire pour… faire à repasser tout cela.

STEEVEN : Et la chambre classique avec une petite lampe sympa là.

MATHIEU : Oui il est sympa.

MATHIEU : Sympa, c’est un truc de designer, cela vend aussi.

STEEVEN : Oui c’est un petit truc de design de chez IKEA quoi.

MATHIEU : Et oui donc une petite chambre qui est…

STEEVEN : Oui classique, sympa.

MATHIEU : C’est propre.

STEEVEN : Oui. Et voilà il y a la terrasse

MATHIEU : Design.

STEEVEN : Oui. Petite terrasse aussi sympa avec une vue dégagée.

STEEVEN : C’est dommage on a le mauvais temps, mais bon.

STEEVENT : Quand il y a le rayon de soleil, cela fait toujours bien, toujours pour sortir.

MATHIEU : Ok. Donc là il y a la petite terrasse, et puis on peut s’assoir et puis on a une petite vue sur Anglet et ses environs

STEEVEN : Et ses alentours oui.

STEEVEN : Oui voilà, les alentours.

MATHIEU : Ok. Donc il y a une super terrasse et après tu as mis d’autres trucs. Tu as mis quoi en plus.

STEEVEN : Oui un livre d’or. Bon on a des petits mots.

STEEVEN : Il se remplit petit à petit avec des mots des voyageurs qui viennent de tous les pays, c’est sympa.

MATHIEU : Cela est bien pour la preuve sociale et…

STEEVEN : Oui c’est vraiment intéressant.

MATHIEU : Ok. Et tu as mis un autre truc aussi, c’est quoi cela ?

STEEVEN : Le questionnaire de satisfaction. Les clients quand ils viennent ils mettent une note suivant ce qu’ils ont … s’ils ont apprécié ou pas.

MATHIEU : Oui comme cela tu peux les relancer si besoin

STEEVEN : Voilà. Je peux avoir un retour sur ce qu’ils ont ressenti sur la location et améliorer les points à améliorer, et voilà avoir un retour.

MATHIEU : Ok. Du coup pas mal pour le livre d’or. Après comment est-ce que tu fais pour gérer tout cela en fait?

STEEVEN : Donc, pour gérer tout cela, il y a plusieurs choses qui ont été mises en place.

STEEVEN : Donc là on peut voir que sur par exemple un des appartements

STEEVEN : On peut… ce qui est recoupé… tous les clients sont répertoriés.

STEEVEN : On voit la date de check-in et check-out.

STEEVEN : On peut faire des différentes choses avec cela.

STEEVEN : Tout est mis à disposition, on peut appeler le client, envoyer un SMS, un mail, les factures, faire des fiches aussi propres à chaque client.

MATHIEU : Genre pour une facture cela marche… cela affiche comment après en fait?

STEEVEN : Donc pour une facture, voilà, facture typique moment…

STEEVEN : La facturation si un client veut recevoir une facture, on lui envoie cela.

STEEVEN : C’est édité via l’appli qu’on a vu juste avant et le client reçoit une facture.

MATHIEU : OK. Et après pour tout ce qui est envoie de message, enfin, à la réservation, tu m’as dit que maintenant on a un message en fait qui est envoyé et la personne peut renseigner ses moyens de contact et aussi son heure d’arrivée.

STEEVEN : Voilà via un formulaire qui est automatiquement envoyé au client.

STEEVEN : Donc voilà il reçoit ce type de formulaire où dedans tout y est référencé donc… où il pourra notifier son mail, son numéro de téléphone, l’heure d’arrivée, s’il veut une place de parking et également s’il a des restrictions ou s’il veut rajouter quelque chose au niveau de sa location.

MATHIEU : Et après quand il valide il a son guide de bienvenue c’est cela ?

STEEVEN : Voilà, il reçoit un guide de bienvenue et au moment de sa réservation.

MATHIEU : Et du coup à part tout cela tu as d’autres outils pour gérer ton budget? Comment est-ce que tu fais en fait?

STEEVEN : Oui en fait c’est un fichier que j’utilise sur Excel, donc un récapitulatif à temps réel des chiffres de la location avec le chiffre d’affaires réalisé suivant les plateformes.

STEEVEN : Et dedans aussi on a les dépenses courantes, liées à l’exploitation des appartements.

MATHIEU : Ok. Bon on voit qu’il y a pas mal d’outils, je pense qu’il en a encore plus et surtout une super histoire à nous raconter.

MATHIEU : On y va, c’est parti!

MATHIEU : Ok alors on se retrouve avec Steeven, tout simplement est ce que tu peux présenter.

STEEVEN : Je m’appelle Steeven, j’ai 29 ans, je suis employé dans une société privée de distribution de pub.

STEEVEN : Parallèlement à cela j’ai commencé à investir dans l‘immobilier l’année dernière.

STEEVEN : Donc c’est un appartement, donc que celui-ci, dans lequel j’ai investi en aout 2016.

STEEVEN : Donc c’est un appartement qui a été découpé en deux et donc on l’exploite en location de courte durée depuis janvier 2017.

MATHIEU : C’est-dire que là en global, il fait combien de mètre carré, tu l’as découpé comment en fait?

MATHIEU : Ce que l’on a vu dans la vidéo

STEEVEN : Donc à la base il fait 58 m² l’appartement et donc on l’a découpé en un studio d’une vingtaine de mètres carré, ou un peu moins.

STEEVEN : Et celui-là qui fait 34 m².

MATHIEU : Ok. Donc on a un peu un de tes deux qui est 32 et puis l’autre qui est un studio en fait.

STEEVEN : Voilà, c’est cela oui. On a préféré privilégier un appart sans chambre et un avec une chambre pour s’adapter à la clientèle.

MATHIEU : Et là justement à Anglet où est-ce que tu trouves en fait, est-ce que c’est en bord de plage ou est-ce que c’est… C’est où en fait?

STEEVEN : Donc l’avantage de l’appartement c’est qu’il est entre Biarritz et Bayonne.

STEEVEN : Du coup il est vraiment, mais il n’est pas très loin des plages, mais il est aussi proche du centre de Bayonne, du centre-ville donc c’est pour la clientèle qui aime visiter la côte basque, c’est parfait pour s’y trouver du coup.

MATHIEU : Ok. Donc là je comprends, maintenant tu as deux appartements en un.

MATHIEU : Et justement quand tu as commencé, là sur quelle plateforme tu es par exemple ?

STEEVEN : Là actuellement je suis sur trois plateformes essentiellement il y a Airbnb, Booking, Expedia.

STEEVEN : Et je privilégie ces plateformes parce que c’est celles qui ramènent le plus de monde et donc voilà quoi.

MATHIEU : Et t’as des raisons directes ou comment est-ce que tu, est-ce que tu as des résas hors plateforme?

STEEVEN : Oui cela arrive que voilà les gens soient ils nous contactent directement parce qu’ils ont vu nos appartements sur les plateformes.

STEEVEN : Du coup on leur fait des prix justement quand ils passent par nous directement.

STEEVEN : Et cela arrive qu’ils passent par nous directement, mais oui essentiellement les plateformes qui ramènent le plus de monde telle Booking surtout.

MATHIEU : C’est à dire que les gens te trouvent sur Booking, ils font un copier-coller du titre ils vont sur Google puisqu’ils veulent plus d’infos et après ils arrivent sur le site, sur ton site après.

STEEVEN : Voilà, ils arrivent sur le site, donc soit ils nous contactent au téléphone soit ils passent directement à une réservation sur le site.

MATHIEU : C’est des grosses résas ou bien c’est des petites?

STEEVEN : Cela varie, c’est entre quelques jours, trois, quatre jours à une semaine, en général une semaine.

MATHIEU : Ok. Et quand tu as commencé c’est quoi les trucs les plus chronophages, en fait qu’est-ce qui t’as freiné dans ta progression en fait?

STEEVEN : C’était de faire certaines choses, manuellement telle qu’au moment de la réservation du client cela va être de lui envoyer un mail de confirmation, cela va être procédé au paiement manuellement le faire moi-même, assurer avant son arrivée savoir à quelle heure il arrive, enfin oui toutes ces petites tâches qui prennent du temps quoi.

MATHIEU : C’est à dire qu’avant qu’on travaille ensemble, comment est-ce que tu fonctionnais avant? Il y avait une résa qui tombait du coupi… comment cela fonctionnait avec les paiements, tu envoyais des messages comment ?

MATHIEU : Par exemple une réservation, est-ce que tu pourrais décrire comment tu faisais avant ?

STEEVEN : Au tout début, c’était voilà le client réservait, je faisais tout manuellement, je devais rédiger le mail, lui envoyer pour récupérer ses coordonnées bancaires manuellement et les rentrer sur le site de paiement et les encaisser.

STEEVEN : Donc là ce qui a été mis en place depuis c’est que maintenant un client réserve, j’ai quasiment rien à faire.

STEEVEN : Il réserve, il a le mail de confirmation et moi je reçois aussi comme une notification comme quoi il a bien réservé, le paiement se fait automatiquement.

STEEVEN : Donc il y a tout le processus de réservation jusqu’à l’arrivée du client qui se fait en automatique.

STEEVEN : Et on intervient une seule fois, une fois que le client arrive sur le lieu au final.

MATHIEU : Ok. Donc là tu as mis en place tout un tunnel de fidélisation automatisé et toutes les phases du business, c’est en fait de la location saisonnière, tu les as automatisés via un certain nombre de process etc. en fait.

MATHIEU : Donc là pour en termes de synchro des prix et des disponibilités, tu utilises un channel manager, pour tout ce qui est prix, enfin tout ce qui est encaissement et quotient tu utilises…

STEEVEN : Encaissement et quotient je passe par Stripe.

STEEVEN : Pareil, là avec des choses qui se mettent en place on peut automatiser tout ce système, donc le paiement se fait tout seul, le quotient se fait tout seul, et cela enlève… c’est des taches en moins à faire pour moi.

MATHIEU : Du coup, comme cela, cela te permet de te concentrer vraiment sur la stratégie.

STEEVEN : Voilà, développer les appartements, communiquer sur eux, enfin, les faire découvrir à d’autres gens, et essayer de dupliquer l’opération si j’ai la possibilité de le faire.

STEEVEN : Puis faire de la promotion.

MATHIEU : Justement par rapport à l’automatisation, comment est-ce que tu te sens après? Et en quoi cela t’as aidé en fait? Comment est-ce que tu te sens grâce à cela et qu’est-ce que cela t’apporte au quotidien en fait?

STEEVEN : Plus de liberté, justement je ne dépends plus essentiellement de cela même si ce n’était pas une des tâches qui prenaient toute la journée à faire, mais c’est des tâches sur lesquelles je pouvais me concentrer à faire autre chose, du coup oui comme dupliquer, chercher à dupliquer l’activité.

STEEVEN : Et maintenant le fait d’automatiser, cela va faire que là d’en avoir un à deux apparts ce sera pareil d’en gérer quatre, cinq un à deux voire dix voire quinze.

STEEVEN : Donc la charge de travail sera la même et c’est ce qui fait vraiment le…

STEEVEN : Vraiment c’est un avantage indéniable.

MATHIEU : Donc tu as vraiment cherché à industrialiser.

MATHIEU : Et après tu m’as dit que tu avais commencé en tant que particulier, et après tu as monté une société pour ce que tu envisages de dupliquer tout cela avec pleins d’appartements et de…

STEEVEN : Voilà exactement. Sur la côte j’ai mis en place, enfin j’ai monté une société pour dupliquer l’activité et c’est vrai que là tout ce qu’on a mis en place, cela va vraiment booster, cela a boosté vraiment l’affaire, et oui c’est vraiment…

STEEVEN : L’automatisation c’est vraiment… pour passer du particulier, enfin faire cela au niveau « amateur » à professionnel, il faut vraiment passer par là.

MATHIEU : Parce que la sur Anglet, tu m’as dit qu’aussi tu vois qu’il y a une vraie différence.

MATHIEU : En fait, tu as l’impression des loueurs un peu du dimanche, et puis il y en a d’autres comme toi qui se professionnalisent.

STEEVEN : C’est clair. Oui c’est vraiment cela, c’est qu’enfin je me rends compte de plus en plus que des gens font cela, même des professionnels, je vois qu’ils font un peu cela au niveau un peu amateur.

STEEVEN : Sur certaine annonce, j’ai déjà vu des apparts c’est censé être des professionnels qui font cela, mais c’est un peu fait de manière amateur.

STEEVEN : Alors que personnellement quand on vient dans mes apparts, on croit directement que je fais partie d’une chaîne d’hôtels même qu’on est un hôtel.

STEEVEN : Et enfin du coup c’est un peu gratifiant quand même.

STEEVEN : C’est positif et cela a poussé à l’idée de mettre ce projet en place.

MATHIEU : Donc on a vu que Steeven il s’est bougé, il a eu des résultats. Et le dernier mot il est pour toi si tu aurais un conseil pour une personne voilà qui veut se lancer.

MATHIEU : Quel est le premier conseil que tu donnerais et que tu aurais aimé recevoir.

STEEVEN : C’est se former vraiment, se former avant de se lancer.

STEEVEN : Si on veut faire les choses bien c’est… se former c’est accessible à tous.

STEEVEN : Si moi personnellement je l’ai fait, je sais que vraiment tout le monde peut le faire.

MATHIEU : Ok. Sur ces bonnes paroles, allez-y passer à l’action.

MATHIEU : Et on se retrouve à une prochaine sur superhote.fr.

J’IRAI LOUER CHEZ VOUS – ANGLET
Notez cet article

Posez moi votre question

Share This