Besoin de savoir à propos de la location saisonnière sur Dijon ?

Pas évident, je te comprends.

A mes débuts, je me suis aussi posé cette question.

Pas de panique, dans cet épisode, je vais éclaircir tout ça.

Voici quelques-unes des choses intéressantes que tu vas découvrir dans cet épisode :

  • le business de Nicolas
  • l’avantage de l’automatisation des factures
  • des astuces à propos de la location saisonnière sur Dijon

Regarde donc cet épisode et découvre tout ce qu’il faut savoir sur ce sujet.

Transcript de la vidéo

MATHIEU : Salut c’est Mathieu.

MATHIEU : On se retrouve dans un J’irai louer chez vous – Dijon.

MATHIEU : Je me retrouve avec

NICOLAS : Nico, bonjour.

MATHIEU : Nico, voilà, qui a eu des super résultats.

MATHIEU : On va voir son histoire parce qu’il a une super histoire à nous raconter.

MATHIEU : On va voir tout cela en détail, c’est parti !

MATHIEU : Tu peux te présenter très rapidement.

MATHIEU : Où est-ce que tu viens ? Où est-ce que tu investis ? Combien d’appartements tu as?

NICOLAS : Donc je m’appelle NICOLAS, j’ai commencé l’investissement immobilier il y a un an et demi maintenant, mais dans la location saisonnière, j’ai commencé il y a à peine un mois maintenant.

NICOLAS : Et j’ai investi sur Dijon pour la location saisonnière.

MATHIEU : Ok. Et donc là on a vu ton appartement.

MATHIEU : Il n’était pas du tout comme cela avant.

NICOLAS : Non effectivement.

MATHIEU : Et du coup tu as fait pas mal de travaux.

NICOLAS : Effectivement en suivant ta formation, j’ai vu aussi ce qu’il fallait faire et surtout pas faire dans la location saisonnière.

NICOLAS : Donc pour faire l’ensemble des travaux, puisque je ne suis pas du tout manuel je suis passé par un maître d’œuvre qui m’a permis de… un maître d’œuvre et un architecte d’intérieur qui m’a permis de mettre en action toutes les idées que j’avais pour mettre en place cette location saisonnière sur la thématique du voyage.

MATHIEU : OK. Et donc là, au début, comment est-ce que tu as… cet appartement tu l’as trouvé comment ? Facilement ou ? Le procédé en fait.

NICOLAS : Alors pas si facilement que cela parce que un peu comme dans toutes les villes tout le monde cherche à faire de la location saisonnière ou à investir dans l’immobilier.

NICOLAS : Mais moi le but c’était de trouver un appartement qui était à côté d’un centre d’intérêt et ici on est à 300 m de la gare de Dijon et à 200 m de la future cité gastronomique qui va ouvrir dans 6, 7 mois environ maintenant.

NICOLAS : Et donc c’est pour cela que je voulais un appartement dans ce quartier et j’ai trouvé… après dans ce quartier j’ai trouvé cet appartement-là après plusieurs visites.

MATHIEU : Ok donc tu t’es lancé… et ce qui est intéressant c’est qu’en fait j’ai l’impression, tu ne t’es pas lancé en fait tête baissée et tu as quand même un axe de réflexion, est-ce que tu as essayé de chercher voilà des ressources par-ci par-là pour te former en fait par rapport à cela.

MATHIEU : Qu’est-ce qui te faisait peu en fait ? Pourquoi tu voulais te rassurer en fait ? c’était quoi les freins que tu as eu ?

NICOLAS : Alors effectivement j’ai tenté de me former en parallèle de cet investissement parce que ce qui me faisait peur dans la location saisonnière et c’est ce qui me freinait pour l’instant c’était comment automatiser tout.

NICOLAS : On va dire l’envers du décor de la location saisonnière.

NICOLAS : Donc quand un client réserve, comment on envoie des messages automatiquement ? Comment on prélève la nuitée ? Comment on prélève la caution.

NICOLAS : Voilà, tout ce qui est l’envers du décor, tout ce qu’on ne voit pas dans la location saisonnière c’est ce qui me faisait peur.

NICOLAS : C’est pour cela qu’en parallèle de cet investissement j’ai donc adhéré à ta formation.

MATHIEU : Et donc là actuellement tu es présent sur quelles plateformes principalement.

NICOLAS : Alors je suis sur trois (3) plateformes principalement, Airbnb, Expedia et Booking.com.

MATHIEU : Ok et là donc, alors là on est en octobre, début octobre, tu t’es lancé là il y a quelques semaines ou en début de septembre.

NICOLAS : Cela fait en fait un mois aujourd’hui.

NICOLAS : Cela fait un mois aujourd’hui j’ai commencé le 7 septembre 2017 et pour l’instant je suis à 100% d’occupation.

MATHIEU : 100% là tu t’es lancé boom direct.

NICOLAS : Boom direct oui comme tu dis.

NICOLAS : Pour moi c’était super, enfin c’était une sacrée surprise parce que je t’avoue que je ne pensais pas avoir 100% de réservation dès le premier mois et puis en fait on appliquant simplement ta formation, je crois que cela fonctionne voilà.

MATHIEU : En plus ce n’était pas forcément l’été, là on était sur un mois creux. Là on est quand même sur un mois ce n’est pas censé être le meilleur mois de l’année.

NICOLAS : C’est cela.

NICOLAS : C’est vrai j’avais peur c’est l’appréhension que j’avais, de me dire voilà j’ai raté la pleine saison je vais aller commencer sur une saison plus moyenne ou une saison basse, cela ne va jamais se remplir comme je le souhaite.

NICOLAS : Et puis en fait non pas du tout. Donc je pense qu’en appliquant tout simplement certaines règles je pense que cela peut fonctionner dans quasiment toutes les villes.

MATHIEU : Ok. Et là on voit donc tu t’es formé, tu t’es lancé super résultats, tu as eu 100 % d’occupation là pour l’instant.

MATHIEU : Et là au quotidien par exemple quand tu reçois une résa de Booking comment cela se passe avec les cautions, les encaissements? Comment est-ce que tu regardes tes disponibilités depuis ton téléphone en temps réel ?

NICOLAS : Alors tout est automatisé puisqu’on a travaillé ensemble sur cela.

NICOLAS : Donc dès qu’un client va sur Booking, Expedia ou Airbnb ou même sur mon site, il peut, il réserve, automatiquement il reçoit un email de confirmation.

NICOLAS : comme on passe par un channel manager il peut jamais… pas de risque sur booking.

NICOLAS : Il reçoit un message comme quoi la confirmation est validée et mon prestataire également reçoit un message lui indiquant qu’il a une réservation pour telle ou telle date.

MATHIEU : Ok.

NICOLAS : Voilà. Et moi avec l’application page et avec Google agenda cela me permet de voir le taux de remplissage au fur et à mesure des semaines et des mois.

MATHIEU : Ok. Oui avec cette application tu peux voir…

NICOLAS : Alors ce que je peux voir dessus c’est combien de personnes vont venir, moi je peux avoir jusqu’à quatre (4) personnes, donc je peux savoir s’il y a des adultes des enfants, en fonction de cela on peut préparer les lits, savoir combien ils ont payé, si la caution a bien été prélevée.

NICOLAS : Donc nous on prélève la caution la veille de l’arrivée.

NICOLAS : Je peux aussi mettre une facture en place si ce sont des businessmans qui viennent dans mon appartement puisque j’en ai quelques-uns qui souhaitent avoir des factures.

NICOLAS : Donc immédiatement avec cette application je peux leur donner cette facture et cela permet en temps réel de savoir, voilà, mon prestataire et moi de savoir où on en est.

NICOLAS : On peut d’ailleurs faire dessus ce qu’on appelle les fiches ménages et les fiches incidents.

NICOLAS : Donc les fiches ménages en fait c’est les check-out quand le prestataire vient et me dit tout ce qu’il a fait, il prend en photo… s’il y a eu un incident il prend en photo je reçois immédiatement le problème en question.

NICOLAS : Il prend aussi en photo le livré d’or, le livre d’or pardon et le questionnaire.

NICOLAS : Cela me permet de voilà, de savoir où on en est dans le processus dans la continuité de cette location.

MATHIEU : Ok. Donc on voit en termes de réservations tu as eu des super résultats.

NICOLAS : C’est cela.

MATHIEU : Tu as vraiment tout automatisé. Du coup là pour toi la suite c’est quoi?

NICOLAS : La suite c’est voilà, c’est là je laisse deux, trois mois pour prendre un peu de recul, mais d’ici deux trois mois c’est de refaire on va dire bis repetita, c’est-à-dire de refaire repartir sur une location saisonnière sur Dijon.

NICOLAS : Maintenant tu as toute la partie automatisation est faite, sachant que moi j’habite à une demi-heure de Dijon, donc j’ai en fait grâce à cette automatisation des choses je dois très peu me déplacer voire pas du tout me déplacer sur Dijon puisque je peux tout gérer à distance.

NICOLAS : Donc comme je vois que cela fonctionne je vais repartir sur au minimum une deuxième location saisonnière.

MATHIEU : Ok. Et du coup le mot de la fin il s’est fait pour toi, si tu avais un conseil, celui que t’aurais aimé recevoir avant de commencer qu’est-ce que tu…

NICOLAS : Le conseil c’est comme tu dis souvent c’est déjà de passer à l’action et puis de se lancer c’est-à-dire que moi j’ai eu cette appréhension également de dire je vais commencer une formation, là en l’occurrence avec Mat et puis en fait je me dis que non allez-y faites cette formation, elle va vous faire gagner vraiment du temps.

NICOLAS : Et là en fait cette formation c’est vraiment un investissement parce qu’en trois (3) quatre (4) nuits vous avez rentabilisé largement cet investissement, cette formation qui va vous faire gagner un temps fou parce que je sais que si je n’avais pas fait cette formation je pense que je serai là actuellement en train de me dire comment je vais faire pour automatiser les choses.

NICOLAS : Et cela au lieu de se créer une indépendance financière en fait, on se créerait un deuxième travail et ce n’est pas du tout le but de l’investissement immobilier et je pense que vous c’est pareil quand vous investissez dans l’immobilier votre but ce n’est pas de créer un deuxième travail, mais plutôt de tendre vers la liberté financière.

NICOLAS : Donc passez à l’action et puis allez vers la formation de Mat qui je vous conseille fortement est un très bon investissement.

MATHIEU : Ok. Écoute, merci pour ton retour.

NICOLAS : De rien.

MATHIEU : Et encore félicitation à toi puisque moi je t’ai juste tu vois donner la stratégie et les outils, mais c’est toi qui a fait le plus gros du travail donc on voit avec l’appartement, le avant après.

MATHIEU : Puis de là tout ce que tu fais au quotidien je le vois en fait avec tout ce que tu as mis en place.

MATHIEU : On voit vraiment tu vois que tu veux vraiment apporter tu vois de la valeur aux voyageurs.

NICOLAS : C’est cela.

MATHIEU : Et on le ressent dans au niveau des résultats je pense que tu as compris vraiment la base de la chose quoi.

MATHIEU : Et puis voilà les résultats sont là.

NICOLAS : Je t’en remercie voilà.

MATHIEU : Félicitation.

MATHIEU : Sur ces bonnes paroles je vous dis à une prochaine sur superhote.fr.

J’IRAI LOUER CHEZ VOUS – DIJON
Notez cet article

Posez moi votre question

Share This