Besoin de savoir à propos de la location saisonnière sur Nantes ?

Pas évident, je te comprends.

A mes débuts, je me suis aussi posé cette question.

Pas de panique, dans cet épisode, je vais éclaircir tout ça.

Voici quelques-unes des choses intéressantes que tu vas découvrir dans cet épisode :

  • une petite visite guidée
  • le loft Cassar
  • des astuces à propos de la location saisonnière sur Nantes

Regarde donc cet épisode et découvre tout ce qu’il faut savoir sur ce sujet.

Transcript de la vidéo

MATHIEU : Salut c’est Mathieu, on se retrouve dans la série j’irais louer chez vous.MATHIEU : Aujourd’hui je me retrouve à Nantes chez

LAURENT : Laurent.

MATHIEU : Laurent donc, qui fait de la location saisonnière sur Nantes qui a eu des supers résultats en termes de réservation, en termes d’automatisation.

MATHIEU : Là on est dans un de ces appartements, et on va faire une petite visite guidée, pour aller montrer tout cela, on y va c’est parti.

MATHIEU : Ok, donc on y va c’est parti on rentre dans l’appartement.

MATHIEU : Un petit état des lieux avec Laurent.

MATHIEU : Donc, là c’est un… C’est quoi cela du coup ? Laurent cela c’est un…

LAURENT : Alors cela c’est un loft ?

LAURENT : Oui c’est le loft Cassar.

MATHIEU : Loft Cassar, il fait combien de mètres carrés du coup ?

LAURENT : Il fait 45m²

MATHIEU : 45m2 oui. Et donc, là donc là il y a quoi, là il y a l’espace salon.

LAURENT : Voilà le canapé qui peut se déplier en lit aussi.

MATHIEU : Après ici, on a la cuisine avec… Avec tout ce qui est équipé.

LAURENT : Cuisine complète.

MATHIEU : Bon là il y a un bureau, là on était en mode…

LAURENT : On a chargé.

MATHIEU : En mode automatisation intensive du coup on a, on a pas mal bossé.

MATHIEU : Donc, là on a les toilettes, la petite salle de bain avec une douche à l’italienne comme cela, tac.

MATHIEU : Et après là en haut…

LAURENT : Il y a un lit en mezzanine.

MATHIEU : Oui. Donc, c’est vraiment un loft là comme on peut le voir, un petit loft.

MATHIEU : Même le matelas cela m’a l’air d’un truc, c’est de la bonne qualité cela.

LAURENT : C’est de la haute gamme.

MATHIEU : haut de gamme Oui. C’est vraiment super. Et du coup, tu m’as dit que celui-là il fait quand même 40m²

LAURENT : 45m²

MATHIEU : 45m² ok.

LAURENT : Belle hauteur sous-plafond.

MATHIEU : Et du coup, là qu’est-ce que tu as mis en particulier dans ton appart ?

MATHIEU : Donc tu as un livre d’or, un questionnaire ou… ?

LAURENT : Alors, j’ai un livre d’or, mais c’est vrai qu’il commence à être bien rempli maintenant.

LAURENT : Je le change bientôt, alors on a mis aussi une petite questionnaire à satisfaction, le wifi qui va bien avec le mot de passe conseiller par superhote.

LAURENT : Alors moi j’ai un petit truc en plus.

MATHIEU : Oui cela c’est quoi cela ?

LAURENT : Alors cela est un chargeur de téléphone en fait, donc je mets un peu de tous les câbles qui existent pour que les gens qu’ils aient un iPhone, un téléphone android ou autres puisse le charger.

LAURENT : Et puis, il y a une petite enceinte.

MATHIEU : Une petite enceinte Marshall oui.

LAURENT : Marshall oui c’est classe, cela ne coûte pas super cher et puis..

MATHIEU : Ok. Avec la petite carte, le petit guide qui va bien et puis… OK.

LAURENT : Voilà, on a plein de documentations sur la ville.

MATHIEU : Oui juste à côté quoi.

LAURENT : Le petit futé sur Nantes.

MATHIEU : Ok. Du coup, tu as mis un autre truc en place sur ton téléphone c’est quoi ?

LAURENT : Alors l’application Philips hue, qui permet de commander les lumières à distance.

LAURENT : Donc, en fait là j’ai toutes mes lumières qui sont connectées à mon système, je peux les allumer séparément si je veux.

LAURENT : Choisir l’intensité de la lumière et sinon je peux choisir un scénario, donc voilà par exemple coucher sur la savane, tac et cela me fait…
MATHIEU : Cela fait une lumière en mode…

LAURENT : Cela allume toutes les lumières avec différentes couleurs pour faire une sorte d’ambiance

MATHIEU : Et cela oui, tu peux comme cela à distance gérer… ?

LAURENT : Voilà, cela peut être géré à distance par le téléphone ou alors il y a une petite télécommande dans l’appartement aussi.

MATHIEU : Et après tu m’as dit que tu allais faire un truc avec… C’était quoi, le truc avec l’optimisation de l’énergie

LAURENT : Alors avec le Nest application Nest donc là absence déjà, je sais qu’il n’y a personne dans l’appartement.

MATHIEU : Parce que lui il détecte quand il y a des personnes ?

LAURENT : Oui. Il y a un détecteur de mouvement dans le thermostat qui détecte s’il y a une présence dans l’appartement et c’est avec cela qu’il coupe le chauffage ou qu’il allume.

LAURENT : Et donc, là après je peux choisir. Là je vois combien il fait dans l’appartement, le taux d’humidité et surtout je peux régler la température si je veux.

LAURENT : Je peux le mettre en chauffage voilà pour l’activer.

LAURENT : Et hop voilà comme cela, quand la personne arrivera il fera déjà chaud dans l’appartement.

LAURENT : Après je peux l’éteindre aussi si je sais qu’il n’y a plus personne.

MATHIEU : Et cela tu peux l’automatiser ? Tu utilises IFTT c’est cela ou… ?

LAURENT : Oui, voilà. On peut l’automatiser.

LAURENT : Et je peux même commander mon ballon d’eau chaude aussi, si je sais qu’il y a eu quatre personnes par exemple ce matin qui viennent de partir avec pratiquement vidé le ballonf d’eau chaude.

LAURENT : Je peux l’activer pour le…

MATHIEU : Pour le remettre à distance

LAURENT : Remettre un petit peu d’eau chaude pour les gens qui vont arriver.

MATHIEU : Mais c’est génial cela.

MATHIEU : Du coup ce qu’on va voir c’est comment est-ce que tu as automatisé tout cela parce que je pense que tu as une belle histoire à nous raconter.

MATHIEU : Donc, on y va c’est parti.

MATHIEU : Ok. Alors on se retrouve tout de suite, on va voir en détail un peu ton histoire en fait.

MATHIEU : Donc, combien est-ce que tu as d’appartements déjà ?

LAURENT : Aujourd’hui j’ai six appartements.

MATHIEU : Oui six appartements, et ils sont tous en location saisonnière ?

LAURENT : Ils sont tous en location saisonnière oui tout à fait.

MATHIEU : Sur Nantes?

LAURENT : Sur Nantes oui.

LAURENT : Tous dans le centre de ville de Nantes.

MATHIEU : Ok. Et donc, par rapport à cela, tu t’es lancé il y a longtemps, il y a plusieurs années ?

LAURENT : Alors je cela fait un peu plus de 2 ans maintenant.

LAURENT : J’étais à fond dessus que cela pendant ces deux ans-là entre les travaux, la mise en place de tout cela, de tous les process d’automatisation et de qualité.

LAURENT : Et cela m’a bien pris facilement 2 ans, et encore je n’ai pas fini, il y a encore des trucs à faire.

MATHIEU : Et donc, là sur ces six apparts, au début et ou peut-être maintenant, comment est-ce que tu fonctionnais tu vois pour les check-in ? Le check-in, check-out, ménage est-ce que c’est toi qui le faisais ou comment est-ce que tu faisais ?

LAURENT : Alors oui au début c’est moi qui faisais tout.

LAURENT : Cela me prenait beaucoup de boulots et en plus, plus cela va plus j’ai d’appartement, donc cela devenait pratiquement ingérable et puis enfin c’était surtout un boulot à plein temps.

LAURENT : Et au final je n’avais pas le temps de faire autre chose quand même .

MATHIEU : Ok. Et du coup-là avant comment tu te sentais ? Du coup tu étais un peu « esclave » de tes locations

LAURENT : Oui tout à fait, c’était cela.

MATHIEU : Comment est-ce que tu ressentais le truc en fait ?

LAURENT : Oui c’était cela, il faut être dipso 7j/7 pour assurer, pour les check-in, les ménages, le linge.

MATHIEU : Parce qu’au départ tu faisais pour avoir un peu plus de liberté, un peu plus de trucs financiers, j’imagine ?

MATHIEU : Du coup, finalement tu t’es retrouvé dans…

LAURENT : Je me suis retrouvé à faire cela à plein temps tout à fait.

MATHIEU : Un second boulot en quelque sorte quoi.

LAURENT : Cela remplaçait mon boulot oui.

MATHIEU : Ok. Et que là on voit que c’était des tâches un peu chronophages surtout sur six apparts.

MATHIEU : Déjà un c’est pas évident.

MATHIEU : Mais alors quand on a six, là c’est l’apocalypse.

MATHIEU : Donc, là on voit que tu as un peu galéré par rapport à cela, après justement par rapport à tout cela, qu’est-ce que tu as mis en place pour…
MATHIEU : Qu’est-ce que tu as fait en fait pour par exemple synchroniser tes prêts et tes dispo sur l’ensemble des plateformes ?

LAURENT : Donc, je me suis mis en place avec un Channel manager que tu m’as conseillé parce qu’avant j’en avais un autre, mais je n’étais pas vraiment satisfait.

LAURENT : Déjà rien que cela, cela m’a permis de plus avoir de problèmes du surbooking, et pareil sur tes conseils après j’ai intégré le Stripe avec tout ce qui était paiement automatique, là où va le monde.

MATHIEU : Ok. C’est-à-dire, est-ce que tu peux détailler par exemple avant les paiements, du coup comment est-ce que tu faisais ? Et maintenant comment est-ce que c’est maintenant ? Est-ce que c’est un gain de temps ? Et comment est-ce que tu vis la chose en fait ?

LAURENT : Alors avant déjà les gens payaient à l’arrivée donc, il fallait les faire payer sur place.

LAURENT : Donc, il y avait toujours un risque qu’ils ne viennent pas et puis qu’on ne prenait rien du tout.

LAURENT : Maintenant les gens paient directement à la réservation.

LAURENT : Déjà cela me fait une trésorerie en plus.

LAURENT : Et au moins, je n’ai aucun souci s’il y a une fausse carte ou autre c’est automatiquement géré.

MATHIEU : Et cela veut dire qu’avant c’était toi qui rentrais manuellement dans Stripe les numéros de carte, etc. ?

LAURENT : Oui. En fait j’étais passé au fait de récupérer les numéros de carte, voilà après je faisais tous les paiements manuellement.

MATHIEU : Et cela c’était un peu chronophage ou c’était… ?

LAURENT : Oui c’était vraiment chronophage.

MATHIEU : Donc, là maintenant.

LAURENT : C’était mieux, mais c’était pas encore….

MATHIEU : Ok. Et là maintenant comment est-ce que tu fonctionnes ? Tout est automatisé ? S’il y a un paiement qui passe pas sur Booking, comment est-ce que cela fonctionne ?

LAURENT : Voilà alors maintenant tout est automatisé. En fait le client réserve son Booking.

LAURENT : Le paiement se fait automatiquement.

LAURENT : Si le paiement ne passe pas ou la carte ou le numéro ne passe non plus, il y a un mail qui est automatiquement envoyé au client, moi aussi je suis prévenu.

LAURENT : Et si jamais le client il ne fait rien, après 24h après je peux annuler.

MATHIEU : Et si le client en prime met à jour sa carte, après… ?

LAURENT : Alors, si le client met à jour sa carte cela sera fait automatiquement, le paiement sera fait automatiquement et du coup je n’ai rien besoin de faire.

MATHIEU : Ok donc, cela est un truc qu’on a mis en place et qui t’a fait gagner pas mal de… Beaucoup de temps même je dirais.

MATHIEU : Maintenant tu peux partir en vacances, et ça tourne même si je n’ai pas internet.

LAURENT : Oui. Maintenant que j’ai sous-traité toute la partie ménage et le check-in, c’est vrai que cela tourne quasiment tout seul.

MATHIEU : Ok. Donc là ensuite, là si on prend par exemple une réservation typique, la personne réserve, elle est encaissée automatiquement.

MATHIEU : Après qu’est-ce qui a envoyé ? Un message de bienvenue qui est envoyé avec un formulaire.

LAURENT : Oui. Alors c’est cela oui un message de bienvenue qui est envoyé au client où il confirme son adresse mail et son téléphone parce que cela est arrivé plusieurs fois que cela ne soit pas le bon numéro, donc les gens sont injoignables.

LAURENT : Alors pour organiser le check-in c’est une vraie galère.

LAURENT : Donc, là on est sûr d’avoir les bonnes coordonnées, le client il peut entrer directement l’heure d’arrivée qu’il veut.

LAURENT : Donc, nous on le sait à l’avance.

LAURENT : Et puis il va mettre un petit commentaire s’il a quelque chose de spécial à demander.

MATHIEU : Ok. Et après toutes ces données elles sont centralisées, c’est cela et ?

LAURENT : Oui. Voilà, elles sont centralisées au niveau du challenge manager et puis on peut y accéder facilement nous, et puis une appli dédiée.

MATHIEU : Ok. Donc là la personne donc elle a reçu le message, elle est allée sur le formulaire et après il y a une page de remerciement ?

LAURENT : Oui une page de remerciement, il peut télécharger un petit guide d’accueil où en fait on présente déjà l’appartement, les trucs importants à savoir et puis toutes les bonnes adresses autour de l’appartement.

LAURENT : Donc déjà cela permet aussi aux clients de se projeter un petit peu.

LAURENT : Et puis, cela mets un peu les bases pour montrer le petit plus qu’on peut apporter nous à l’appartement.

MATHIEU : Ok. Donc, après qu’est-ce qui se passe ? Donc, là la personne elle a téléchargé le guide, derrière on va approcher près du check-in et à cette approche du check-in qu’est-ce qui va se passer ?

LAURENT : Alors à l’approche du checking on renvoie un message pour confirmer l’heure de rendez-vous.

LAURENT : Le client peut toujours modifier si jamais il a changé entre temps d’horaire d’arrivée.

LAURENT : Et puis, du coup comme cela cela nous permet d’être sûrs de ne pas perdre de temps, de bien être d’accord sur l’heure d’arrivée avec les clients.

MATHIEU : Ok. Et donc là on arrive près du check-in, donc maintenant tu m’as dit que tu déléguais c’est cela ?

LAURENT : Oui en effet.

MATHIEU : Et tu délègues à… c’est un auto entrepreneur, une société ?

LAURENT : C’était quelqu’un qui était un entrepreneur et puis maintenant s’est mis en société pour faire cela un peu plus à haut volume.

LAURENT : Et puis ils sont super bien organisé, là ils gèrent très bien ici l’appartement.

LAURENT : Voilà, je suis très content.

MATHIEU : Ok. Mais du coup tu as quand même testé pas mal d’options pour finalement arriver à cette solution?

LAURENT : Oui. Aujourd’hui je pense qu’on est vraiment dans un truc optimal qui marche bien, qui roule bien et qui surtout peut encore si j’achète d’autres appartements, je peux facilement appliquer cela et puis augmenter le volume sans problème.

MATHIEU : Ok. Donc là on arrive près du check-out du coup qu’est-ce qui se passe en fait lors du check-out ?

LAURENT : Alors le check-out, en fait tout se fait en automatique.

LAURENT : Les gens soit laissent les clés dans l’appartement ou dans la boîte aux lettres, en fait cela dépend de la configuration des appartements.

LAURENT : Et nous on envoie aussi en automatique un message pour savoir si tout s’est bien passée, et puis on va faire un petit peu de présence.

LAURENT : Parce que si jamais on a des remarques, essayer de les capter avant.

LAURENT : S’il y a des remarques négatives, de les capter avant pour éviter que cela va paraître dans les commentaires.

MATHIEU : Ok. Et si jamais il y a un incident, comment est-ce que tu peux gérer la chose en fait ?

MATHIEU : Si jamais il y a un incident dans l’appart, le gestionnaire il est là comment est-ce qu’il peut gérer la chose si jamais il y a un souci ?

LAURENT : Alors donc, en fait il y a une partie dans l’application, en fait ils peuvent prendre des photos de l’incident et puis nous les remonter directement comme cela et tout est intégré dans l’application qui remonte vers un dossier du client.

LAURENT : Et puis, moi après je verrais cela facilement soit s’il y a quelque chose à prendre sur la caution ou autre.

MATHIEU : Oui. Donc en fait il n’a pas besoin de prendre la photo, l’enregistrer, créer un e-mail pour ensuite te l’envoyer pour que toi tu l’enregistres, le sauvegardes dans un dossier, etc.

LAURENT : Voilà, en fait c’est tout fait directement depuis l’appli

MATHIEU : Et en fait, après j’avais vu que tu étais quand même intéressé par tout ce qui était technologie en fait parce que j’ai vu que tu as mis pas mal de trucs dans tes apparts.

MATHIEU : Même moi j’ai e n’ai pas encore mis en place tout cela.

MATHIEU : Ah ouais d’accord.

LAURENT : Oui, j’aime bien et j’aime bien mettre des petits trucs en plus qu’on ne trouve pas ailleurs.

LAURENT : Et par exemple, je suis en train de mettre des thermostats connectés dans tous les appartements, comme cela les gens peuvent sont pas obligés de bricoler un radiateur, ils choisissent la température, comme cela c’est un objet classe, moderne.

LAURENT : Et en plus moi cela me permet de contrôler le chauffage à distance.

LAURENT : C’est-à-dire que le chauffage va se couper automatiquement dès que la personne va sortir de l’appartement et sera allumé dès qu’il y a quelqu’un qui va venir.

MATHIEU : Et cela tu peux le commander depuis ton téléphone c’est cela ?

LAURENT : Oui en plus je peux commander de mon téléphone si je veux…

MATHIEU : Donc, depuis ton téléphone tu peux faire, tu peux l’allumer ou.

LAURENT : Je peux choisir la température.

LAURENT : Par exemple si je sais qu’il va faire froid et que la personne ait un check-in qui est prévu à 15h, tu dois allumer le chauffage une demi-heure avant comme cela ils arrivent l’appartement est à température ambiante, c’est un petit truc en plus.

MATHIEU : Oui. Mais cela on y pense pas forcément, mais c’est intéressant parce que tu peux réduire comme cela….

LAURENT : Voilà. D’un côté je fais des économies sur la facture d’électricité et puis d’un autre c’est une petite preuve de valeur ajoutée en plus auprès des clients.

MATHIEU : Oui parce que le petit objet il est joli, on va le voir en image il est vraiment sympa.

MATHIEU : C’est quoi comme marque, c’est Nest ?

LAURENT : C’est Nest oui.

MATHIEU : Donc félicitations à toi puisque du coup, après avoir mis toute cette automatisation en place, déjà comment est-ce que tu te sens dans ton activité et qu’est-ce que cela tu as apporté en fait ?

LAURENT : Et bien aujourd’hui, je pourrais vraiment en vivre de cela, mais surtout ce qui est bien c’est que c’est vraiment automatisé.

LAURENT : Donc maintenant je peux très bien me concentrer sur autre chose, partir dans un autre projet, essayer d’encore rajouter des appartements pour augmenter le volume et c’est vraiment, c’est comme une rente en fait, ce n’est pas un boulot à plein temps qui demande d’être toujours disponible.

LAURENT : C’est quelque chose qui travaille vraiment tout seul et cela qui est génial.

MATHIEU : Oui en fait tu es passée du mode où tu étais dans ton business, tu travaillais, tu étais à fond dessus, etc. Et puis, là vu que tu as automatisé, peut-être que tu peux te concentrer sur d’autres tâches.

MATHIEU : Du coup, tu te mets vraiment sur ton business sur un plat de côté.

LAURENT : Oui c’est cela.

MATHIEU : Tu peux te concentrer sur les tâches essentielles, même sur autre chose aussi.

LAURENT : Oui voilà, je peux partir sur d’autres projets.

MATHIEU : Oui puisque je sais que vu que tu as un enfant là récemment du coup, tu peux en profiter.

LAURENT : Oui je peux profiter de lui exactement.

MATHIEU : Mais pas faire des check-in et des check-out.

MATHIEU : Oui. Non, mais c’est bien.

MATHIEU : En tout cas, félicitations à toi pour tout ce que tu as fait, six apparts en termes de réservation là tu étais à combien de pour cent environ de… ?

LAURENT : Je suis environ à 90%.

MATHIEU : 90% oui.

MATHIEU : Et on ne l’a pas dit aussi c’est que donc, là tu as via les plateformes, mais tu as aussi un process de résa en direct.

LAURENT : En direct oui, avec un site internet.

MATHIEU : Et donc, là sur le site les gens ils peuvent faire quoi ? Ils peuvent…

LAURENT : En fait, pareil ils choisissent leurs appartements.

LAURENT : Il y a des disponibilités qui sont mises à jour automatiquement, en fait comme sur Airbnb ou Booking.

LAURENT : Mais le gros avantage c’est qu’il n’y a pas de commissions, voilà donc c’est vraiment…

LAURENT : Même si c’est le même prix que sur le Booking par exemple, on gagnera beaucoup plus au final.

LAURENT : Et puis, on peut proposer des services supplémentaires directement dès la réservation.

MATHIEU : Ok. Et encore félicitations à toi.

MATHIEU : Si tu dois le faire comme Laurent, automatiser les check-in, les check-out, ménage, les encaissements, les cautions, gérer efficacement les incidents, déléguer le ménage, recruter les bonnes personnes.

MATHIEU : Il y a un lien qui se trouve dans la description, je t’invite à cliquer dessus, tu remplis le formulaire et je te sélectionnerai pour automatiser ta location saisonnière.

MATHIEU : On se retrouve une prochaine sur superhote.fr.

J’IRAI LOUER CHEZ VOUS – NANTES
Notez cet article

Posez moi votre question

Share This