Besoin de savoir les 7 dangers avec la location courte durée?

Pas évident, je te comprends.

A mes débuts, je me suis aussi posé cette question.

Pas de panique, dans cet épisode, je vais éclaircir tout ça.

Voici quelques-unes des choses intéressantes que tu vas découvrir dans cet épisode :

  • les différentes réglementations à connaître
  • la co-propriété
  • la caution

Regarde donc cet épisode et découvre tout ce qu’il faut savoir les 7 dangers avec la location courte durée.

Transcript de la vidéo

7 dangers à savoir avec la location courte durée.C’est ce qu’on va voir dans cet épisode.

Mais avant cela, si tu souhaites avoir un maximum de réservations et automatiser au maximum tes locations, tu cliques sur la description et j’envoie une formation offerte où tu auras des études de cas et tu auras une formation qui va t’aider à avoir un maximum de chiffre d’affaires et automatiser au maximum tes locations.

Donc, le sujet du jour c’est 7 dangers avec la location courte durée.

Parce que la location courte durée c’est bien, mais il y a des dangers qu’il faut absolument avoir en tête.

OK, cela génère du cash, mais on peut avoir de gros problèmes si on n’est pas conscient de ces dangers et qu’on ne met pas en place ce qu’il faut pour corriger tout cela.

Donc, le premier danger, c’est la base de la base, c’est tout simplement de ne pas respecter la réglementation de ta ville.

Concrètement, si c’est ta résidence principale tu peux louer maximum que 120 jours par an, et sinon tu dois faire un changement d’usage et/ou de destination et faire une surface de compensation.

Donc, là il faut que tu te renseignes auprès de ta ville et tu dois t’acquitter de la taxe de séjour.

Donc, je dis cela “bien faire attention de respecter les réglementations”, puisque cela peut marcher un temps, mais dit-toi bien que tu te fais un jour ou l’autre contrôler ; moi le premier, je me suis fait aussi contrôler.

Donc, cela n’arrive pas qu’aux autres, il faut absolument que tout soit carré pour que tu puisses faire cela sereinement.

Donc, premier danger c’est de faire cela illégalement parce qu’en termes de risque c’est des dizaines de milliers d’euros, voire plus, qu’on peut te réclamer.

Donc, il faut vraiment être vigilant, bien baliser la chose et être sûr que tu es vraiment tranquille et que tu peux dormir tranquillement et que tu ne sois pas borderline.

Donc, je t’invite vraiment à faire attention à cela.

Deuxième point, c’est tout simplement quand tu fais de la location courte durée, surtout en copropriété, c’est-à-dire que si ce n’est pas l’immeuble qui est entièrement à toi, si tu le fais en copropriété, il faut vraiment faire attention dans la manière dont tu vas gérer cette location.

Par exemple, imaginons que tes voyageurs font la fête jusqu’à 6h du matin, qu’il y a beaucoup de bruits, qu’il y a beaucoup de nuisances, derrière avec le copro ce qui peut se passer c’est qu’ils peuvent tout simplement faire une AG extraordinaire et puis interdire cela en fait.

Donc, il faut vraiment être vigilant.

Donc, ce que je te conseille par rapport à cela c’est tout simplement de mettre en place tous les systèmes qui vont te permettre justement de bien contrôler s’il n’y a pas des nuisances sonores et que tu briefes bien tes voyageurs pour indiquer les règles de vie et les règles qu’il y a dans ton appart, et également d’être présent dans le conseil syndical.

Donc, mets-toi en président si tu le peux.

Et de cette façon, tu peux comme cela gérer sereinement tous les problèmes que tu peux potentiellement avoir avec ta copro.

Autre point, c’est le fait que c’est chronophage.

Si tu le gères mal, cela peut être chronophage.

Donc, concrètement cela va devenir l’inverse de ce que toi tu souhaitais au départ à savoir de la liberté, avoir plus de temps, avoir plus de cash, mais avec ce cash si tu génères du cash, mais que tu ne peux pas en profiter parce que tu n’as pas le temps cela ne sert à rien.

Donc, c’est important que cela ne devienne pas un second job et que tu mettes en place tout ce qu’il faut pour automatiser au maximum ta location.

Donc, si tu veux avoir des détails, clique sur le lien qui se trouve dans la description et je t’envoie les études de cas et la formation offerte.

Ensuite, il y a un autre point qui est important, c’est tout ce qui est hygiène et propreté.

Parce que quand tu vas faire de location courte durée tu vas recevoir beaucoup de voyageurs.

Donc, si le ménage est mal fait ou s’il y a des problèmes de propreté, tu peux te retrouver avec des cafards, avec des puces, avec des punaises de lit, donc, cela il faut vraiment, vraiment faire attention.

Parce qu’imagine qu’il y a des punaises de lit, tu peux littéralement avoir à stopper tes locations pendant un certain temps, parce que les gens, tu ne vas pas les faire venir pour dormir avec des punaises de lit, pareil s’il y a des puces.

Donc, il faut vraiment faire attention, surtout que quand tu as beaucoup de passages comme cela, bien nettoyer les draps, et vraiment éviter tous ces soucis d’hygiène, parce que c’est multiplié par le nombre de voyageurs qui vont transiter dans ton appartement.

Autre point, il y a tout ce qui est prostitution.

Donc, il faut vraiment faire attention à cela, faire attention lorsque tu présentes tes annonces, évite de montrer tout ce qui est interphone, etc., parce que les personnes regardent en général cela.

Un, vis-à-vis du voisinage tu peux avoir des soucis parce qu’il y a beaucoup de va-et-vient, et en plus de cela tu peux aller en prison à cause de cela, donc il faut vraiment faire attention.

Si jamais tu as des doutes, il faut appeler la police direct, et puis il faut vraiment que tu sois vraiment clean et que tu évites justement ce problème et ce danger.

Autre danger, c’est tout simplement le fait que tu ne prennes pas de caution, donc tu fais confiance au voyageur.

La confiance c’est très bien, mais il faut quand même se protéger un minimum.

Donc, ce que je te recommande par rapport à cela, parce qu’imagine c’est comme si tu louais une voiture, imagine que les loueurs de voitures ne font pas de caution ou des choses comme cela, tu vas conduire la voiture et puis tu ne vas pas trop faire attention.

Tandis que s’il y a une caution, si tu sais qu’il y a une épée de Damoclès en haut au-dessus de ta tête tu vas vraiment faire attention.

Donc, le danger c’est de ne pas prendre de caution.

Fais une préautorisation de la carte la veille à 18h, et de cette façon tu seras tranquille pour gérer sereinement ce danger.

Et le dernier point c’est tout ce qui est encaissement.

Donc, il y a deux dangers en fait.

Le premier danger c’est par exemple si c’est la plateforme qui prélève pour toi, mais qui te paie un mois après.

Il faut que tu fasses attention au niveau de ta trésorerie, de ne pas trop faire de dépense, qu’il peut y avoir un décalage par exemple avec Booking, donc c’est la petite anecdote, si c’est eux qui prélèvent pour toi, tu es payé un mois après, donc il faut vraiment que tu fasses attention au niveau trésorerie.

Il y a un autre point, par contre si c’est toi qui prélèves à la réservation, il faut vraiment être vigilant sur les frais que tu vas engager parce que tu vas faire de l’avance de trésorerie, c’est bien, tu peux le réinvestir dans d’autres business.

Mais imagine comme je disais tout à l’heure si tu as des punaises de lit, ou s’il y a un incendie ou autre, ce qui va se passer c’est que les gens tu les auras déjà encaissés, ton appartement tu ne pourras pas le louer.

Et du coup les voyageurs, on va devoir les reloger, et ce sera tout simplement à tes frais.

Cela peut te coûter plus d’argent que ce que tu as gagné, donc il faut vraiment être vigilant par rapport à cela.

Ce que je t’invite à faire c’est de bien être au clair sur ta méthode d’encaissement et d’anticiper justement ces points.

Donc, on a vu les 7 dangers à savoir avec la location courte durée, je pense qu’il y en a plein d’autres, mais on s’est concentré sur 7, c’est déjà pas mal.

Si je récapitule, le danger avec toutes ces réglementations, copro, le fait que ce soit chronophage, tout ce qui est propreté, hygiène, prostitution, caution et encaissement.

Si tu as d’autres dangers, partage-les dans les commentaires, et avant de se quitter je t’invite à cliquer sur le bouton s’abonner et sur la cloche pour être sûr de ne rien manquer.

Et n’oublie pas, on avance ensemble, boum.

Posez moi votre question

Share This