Besoin de savoir comment ne plus procrastiner. ?

Pas évident, je te comprends.

A mes débuts, je me suis aussi posé cette question.

Pas de panique, dans cet épisode, je vais éclaircir tout ça.

Voici quelques-unes des choses intéressantes que tu vas découvrir dans cet épisode :

  • Trouver son “pourquoi”
  • Trouver la bonne personne
  • Trouver ses compétences

Regarde donc cet épisode et découvre tout ce qu’il faut savoir sur comment ne plus procrastiner.

Transcript de la vidéo

Salut les superhotes, et dans cet épisode on va voir ensemble comment ne plus procrastiner.Mais avant cela, si tu souhaites avoir un maximum de chiffre d’affaires et maximiser tes réservations, ainsi qu’automatiser au maximum tes locations, clique sur le lien qui se trouve dans la description.

Tu cliques dessus et je t’envoie une nouvelle formation offerte qui va te permettre d’avoir un maximum de chiffre d’affaires et automatiser au maximum tes locations.

Ok alors, dans cet épisode, on va poser une question existentielle, et on va essayer d’y répondre en gros, comment ne plus procrastiner en fait ? Comment ne plus remettre à chaque fois au lendemain ? Comment ne plus trop être à l’arrache ?

Ce sont des questions que je me suis posées, parce que c’est mon cas.

Il fut un temps où je procrastinais beaucoup.

Et ce qui se passe, même encore parfois aujourd’hui, et justement je me suis posé des questions par rapport à cela.

La bonne nouvelle, c’est que j’ai vu que je n’étais pas le seul.

Et la deuxième bonne nouvelle, c’est que j’ai vu qu’il y avait des solutions par rapport cela.

Donc, déjà pourquoi est-ce qu’on repousse au lendemain ?

Pourquoi, derrière, on ne fait pas forcément les choses tout de suite ?

Déjà sur la cause, en général, c’est qu’on n’a pas un pourquoi fort.

C’est-à-dire que tu n’as pas un pourquoi qui est suffisamment puissant pour te dire Ok, il faut que je le fasse maintenant, c’est vraiment important, il faut le faire.

Donc déjà, il faut que tu sois au claire avec cela, fais-toi l’exercice des 5 pourquoi.

Tu te dis par exemple pourquoi je dois faire cela ?

Je dois faire cela pour telles ou telles raisons, et après tu te reposes le pourquoi.

Alors, je ne sais pas, je dis n’importe quoi, pourquoi est-ce que je dois faire ma comptabilité ?

Je dois faire ma comptabilité parce que derrière je serai ric rac au niveau des délais ; mais pourquoi est-ce qu’il faut le faire, pourquoi est-ce que je serai ric rac au niveau des délais, parce que c’est limité à telle date, et sinon je devrais payer des pénalités.

Et pourquoi est-ce que je dois le faire sinon je vais payer des pénalités ?

Parce que derrière, sinon, je serais ric rac niveau budget ou autres choses.

Donc, en gros, tu essaies de creuser, et au bout d’un moment tu vas tomber sur ton pourquoi, le pourquoi d’origine.

Et c’est ce qui va te driver et c’est ce qui va te permettre justement de ne plus procrastiner.

C’est un premier point.

Moi-même j’ai fait l’exercice, mais ce n’est pas suffisant.

Si tu veux vraiment éradiquer cela, en général ce qui se passe c’est que, toi, par exemple si tu as des projets, si tu as une vision, ce que tu souhaites faire ce qui se passe en général, c’est que, toi, pour y arriver on va chercher en gros comment le faire.

Donc, je dis n’importe quoi, comment lancer une conciergerie, on a une vision de lancer une conciergerie, on va se dire Comment est-ce que je peux faire pour recruter des clients ?

Comment est-ce que je peux faire pour automatiser ceci ?

Comment est-ce que je peux faire pour gérer telles ou telles situations ?

Et on est souvent dans le comment, et c’est là où on procastine, parce que c’est là où tu vas te documenter sur comment faire, sur quelles sont les techniques, sur comment en gros tu vas pouvoir y arriver.

Et en fait, justement, en me documentant sur le sujet, un de mes mentors, Russel Brunson qui lui aussi a appris de son mentor Dan Sullivan, ce sont des Américains, ils disaient qu’en gros si tu ne veux pas procrastiner, quand tu as projet, une vision, il ne faut pas que tu te poses la question comment est-ce que je peux faire ceci ou cela pour y arriver ?

Il faut que tu te poses la question du Qui”; qui as-tu besoin pour y arriver”.

Donc, concrètement par exemple, ton objectif c’est je veux lancer ma conciergerie.

OK, au lieu de te dire comment est-ce que je vais par exemple automatiser la gestion des clés, ou comment est-ce que je vais avoir mon site internet.

Au lieu de, tu regardes sur internet comment créer un site, que tu apprennes à le faire, etc. demande-toi plutôt qui est-ce que j’ai besoin dans l’équipe pour réaliser cela.

Et de cette façon, tu ne seras plus sur le comment, mais plutôt sur le qui.

Donc, de qui as-tu besoin pour y arriver ?

Tu auras besoin d’une personne pour créer le site, tu auras besoin potentiellement d’une personne pour démarcher les clients, tu auras potentiellement besoin de personnes pour faire le ménage.

En gros, en enlevant le comment, ce sont barrières que tu vas te fixer sur comment, parce que forcément tu ne sais pas le faire, cela va te prendre du temps.

Et c’est comme cela que tu procrastines, tu procrastines dans le sens où pour réaliser ta vision, tu as plein de choses à faire et tu vas apprendre une par une à faire les choses.

Et c’est comme cela que tu mets 3 ans pour faire quelque chose, alors que si tu recrutes les bonnes personnes, derrière tu pourras comme cela être débloqué.

Puisqu’eux ce seront leurs spécificités, ils seront recrutés pour cela, ils sauront exactement comment faire.

Après tu vas me dire Mais Mathieu je n’ai pas les sous pour recruter.

Après, ce que tu peux faire c’est aussi trouver des bispartenaires.

Si tu es bloqué sur l’aspect technique, tu peux trouver quelqu’un d’autre.

C’est ce qui se passe quand tu crées des sociétés, en général, quand tu as un gros objectif tu ne peux pas y arriver seul, donc forcément tu vas devoir t’entourer.

Là il n’y a pas 36000 questions, si tu n’as pas de sous, il faut que tu trouves quelqu’un qui ait la même vision, les mêmes valeurs que toi et qui peut te compléter d’un point de vue compétence et qui va pouvoir t’aider à réaliser la vision.

Voilà, en gros au lieu de te demander comment faire ceci comment faire cela, dis-toi plutôt qui j’ai besoin pour faire ceci, de qui j’ai besoin pour faire cela.

Et cela va te permettre d’avancer à vitesse Grand V.

Puisque j’ai compris justement, là où je suis très technique, très dans l’opérationnel sur certaines tâches, parce que j’aime bien comprendre comment cela fonctionne, je me suis rendu compte que si tu veux avancer vite et bien, justement il faut changer de mindset et de réflexe, et se dire qui j’ai besoin, mais pas comment est-ce que je peux faire cela.

Voilà pour ce qui est de cet épisode.

Avant de se quitter n’oublie pas de cliquer sur la cloche et sur le bouton s’abonner pour être sûr de ne rien manquer.

N’oublie pas, comme on le dit toujours, je le dis toujours “on avance ensemble”, Boom.

Notez cet article

Posez moi votre question

Share This