Besoin de savoir s’il faut faire appel ou pas à une décoratrice pour tes locations courtes durées ?

Pas évident, je te comprends.

A mes débuts, je me suis aussi posé cette question.

Pas de panique, dans cet épisode, je vais éclaircir tout ça.

Voici quelques-unes des choses intéressantes que tu vas découvrir dans cet épisode :

  • Faire une pré-étude gratuite ou payante?
  • Prendre un package complet ?
  • Est-ce vraiment une nécessité ?

Regarde donc cet épisode et découvre s’il faut faire appel ou pas à une décoratrice.

Transcript de la vidéo

Faut-il faire appel ou pas à une décoratrice pour tes locations courtes durées.C’est ce qu’on va voir dans cet épisode.

Mais avant cela, si tu souhaites avoir un maximum de réservations et automatiser à 100% tes locations courtes durées, cliques sur le lien qui se trouve dans la description.

Tu cliques dessus et je t’envoie tout simplement une formation offerte pour que tu puisses mettre en place les premières actions pour avoir un maximum de chiffre d’affaires et automatiser à 100% tes locations courtes durées.

Donc, est-ce qu’il faut ou pas faire appel à une décoratrice lorsque tu veux mettre en exploitation un appartement en location courte durée?

Sur cette vidéo, en fait, voilà c’est une petite réflexion que j’ai échangée avec plusieurs personnes qui justement hésitaient, se demandaient : est-ce qu’il faut ou pas tout simplement faire appel à une décoratrice ?

Donc, ce que je me suis dit c’est que là je vais faire part de mon expérience, moi, j’ai fait appel justement à des décoratrices.

Donc par rapport à cela, je vois très bien comment cela fonctionne, je vais te dire comment est-ce que cela a fonctionné pour moi ? Combien est-ce que j’ai payé ? Qu’est-ce que j’en retiens ? Et tout simplement si c’est à refaire comment est-ce que je ferai ?

Pour la petite histoire, sur mon premier appartement ce qui s’est passé en fait c’était que vu que c’était le premier je voulais tout simplement être sûr que cela allait fonctionner.

Donc, là j’ai mis le paquet dans tout ce qu’il faut, j’ai vraiment investi ; que ce soit sur moi, dans l’appartement , et j’ai entre autres fait appel à une décoratrice.

Donc ce qui se passe c’est que les décoratrices, il y en a plein.

Il y en a plein qui existent, donc comment déjà choisir la bonne décoratrice ?

Tu peux regarder tout simplement sur Google, mais en général, déjà commences par regarder autour de ton entourage, le bouche-à-oreille, si tu connais des investisseurs, s’ils ont des contacts, déjà cela ce sera une bonne première piste pour trouver les bons contacts.

Parce que comme je le dis il y a savoir cuisiner et savoir cuisiner.

Moi, je peux cuisiner, mais si tu me demandes de faire des repas étoilés ou trucs comme cela, cela ne va pas le faire.

Donc concrètement, je pense que la décoration aussi c’est pareil : il y en a qui sont bons et puis il y en a qui sont très très bons.

Donc après, si tu veux vraiment te démarquer et créer vraiment l’effet waouh lorsque les voyageurs arrivent, il faut clairement que ton appartement sorte du lot.

Donc, il faut vraiment mettre le paquet sur la décoration.

Moi, ce qui s’est passé concrètement, ce que j’ai fait c’est que je n’ai même pas fait appel à un bouche-à-oreille puisque quand j’ai commencé au tout début je l’ai fait voilà un peu à la wannaagain.

C’est-à-dire que moi-même je n’ai même pas trop de contacts d’investisseurs.

Donc du coup, ce qui s’est passé, classique, comme la majorité des gens, j’ai commencé par regarder ce qu’il y a sur Google et Pages jaunes.

J’ai commencé à appeler, ensuite la décoratrice tout simplement, elle prend contact avec toi, ensuite elle vient dans le logement, elle fait une pré-étude, et parfois c’est gratuit parfois c’est payant.

Franchement, j’ai fait des trucs, des “pré-études” où en gros elle débarque dans l’appartement, elle voit comment c’est, et elle te dit à peu près “bon voilà ce qu’on peut faire, on peut faire ceci, on peut faire cela”.

Et j’ai fait des pré-études gratuites et payantes, donc payantes je crois que c’était 90 euros.

Et franchement, j’ai vu la différence entre du gratuit et du payant.

C’est-à- dire que le gratuit en fait c’était assez vague, etc. alors, que le payant, la personne, vu qu’on paie, on atteint un certain résultat, donc elle était forcément un peu plus investie.

Et après je pense que mécaniquement, après j’étais plus en confiance avec elle.

Donc, en gros ce qu’elle a fait c’est qu’elle a visité l’appartement et après elle a pris une grosse feuille de papier, et puis elle a commencé à dessiner et tout, donc on va faire cela comme ceci comme cela.

Elle a vraiment dessiné une sorte de plan 3D, mais en papier.

Donc, elle a commencé à dessiner dessus, c’était vraiment pas mal et cela m’a mis en confiance.

Et voilà, n’hésite pas, avec le recul je le referai et je ferai appel directement à une pré-étude payée.

Parce qu’en général ceux qui font cela, c’est qu’ils ont l’habitude, et puis s’ils font payer c’est qu’il y a une raison, c’est qu’ils sont confiants sur la qualité qu’ils peuvent apporter.

Donc derrière, ils vont forcément le proposer en payant.

Donc c’est le premier point.

Qu’est-ce qui s’est passé après ? C’est qu’après, cette pré-étude, du coup elle m’a envoyé un devis, après je l’ai accepté.

En gros, j’ai payé, je crois, à l’époque dans les 2000 euros.

Donc en fait, ce qui s’est passé après c’est qu’après elle a fait des présentations PowerPoint de : qu’est-ce qu’il y aurait dans l’appartement ? Comment cela sera agencé ? Un plan 2D, un plan 3D, et également on s’était vu, on s’était revu pour qu’elle me réexplique tout cela.

Et après, j’avais pris la totale, c’est-à-dire qu’elle m’avait donné aussi une shopping-list, et c’était même elle qui était allée faire tout simplement les achats, c’est elle qui a placé les meubles et les objets de déco, etc., c’est elle qui les a commandés, c’est elle qui a géré tout cela.

Et voilà, cela s’est très bien passé, l’appartement, je ne pensais pas que cela aurait été aussi bien, donc j’étais vraiment bien et très satisfait.

Et au final, cela m’avait coûté, peut-être si je fais le total, cela m’avait peut-être coûté dans les 3500, presque 4000 euros je pense, oui, dans les 3500 un truc comme cela ou même 4000 je crois.

Et du coup, ce qui s’est passé c’est qu’OK le premier appartement était mis en exploitation, j’ai un peu galéré au début, mais la déco était bien, et puis c’est toujours soumis à chaque fois.

Donc l’investissement, le travail qui a été fait au début, il l’a payé, alors que si c’était moi qui l’avais fait, ou j’aurais pu m’inspirer de ce qu’il y a dans les magazines, dans tels ou tels magasins et essayer de reproduire ; je pense que je n’aurais pas eu la même touche, d’un point de vue artistique.

J’aurais sûrement – un peu comme ce que c’est un peu maintenant, on a tendance à rajouter plein de trucs alors que la décoratrice a tendance à épurer et vraiment jouer sur les règles essayer de mettre le minimum pour vraiment épurer, donner de l’espace.

Donc je pense que je n’aurais pas fait aussi bien.

Donc, si c’était à refaire, je referais.

D’ailleurs, c’est ce que j’ai refait après quand j’ai racheté un autre appartement.

Là j’ai refait appel à une décoratrice, par contre là sur la deuxième j’ai uniquement demandé à ce qu’elle fasse la pré-étude avec la présentation PowerPoint et la shopping-list.

Par contre c’est moi qui suis allé après commander sur tels ou tels magasins.

En gros, mon objectif c’était tout simplement qu’elle fasse en sorte que je puisse avoir l’effet waouh.

Puis après, pour l’achat des meubles, etc., c’est moi qui m’en suis occupé.

Du coup, j’ai pu réduire les frais, à 2000 euros, un truc comme cela, de mémoire.

Je crois que c’était 1800 ou 2000, je ne m’en rappelle plus.

Mais du coup, cela m’a permis pareil de garantir le fait qu’il y a un effet waouh, une certaine homogénéité, un certain design, et puis les gens quand ils rentrent dans l’appartement, waouh.

Ils font waouh, oui c’est joli et tout, c’est sympa chez vous.

Donc, tu vois cela, je pense que je ne l’aurai pas eu, cela ne serait pas aussi bien, parce que j’aurai pu faire un truc bien, mais je pense que cela aurait été moins percutant et moins design, moins original que ce que la décoratrice aurait pu faire.

Donc, avec le recul ce que je te conseille c’est franchement si tu veux faire quelque chose sur le long terme, sur plusieurs années, mets toutes les chances de ton côté, si tu as le budget, table sur 2000 euros.

Normalement, elle ferait une pré-étude, les présentations avec différents scénarios, la shopping-list, et puis après, elle va t’accompagner, potentiellement elle va t’aider peut-être dans la mise en place ou autres, donc cela dépend de toi.

Mais après pour la partie, essaie d’économiser.

L’erreur que j’ai faite sur le premier c’est que je voulais tellement m’assurer que cela allait être OK, que j’ai même délégué le fait d’aller acheter des meubles, d’aller les commander, etc. parce que je n’avais pas forcément le temps aussi.

Et cela je pense que j’aurai pu le faire, j’aurai pu économiser.

Mais lorsque tu es vraiment en mode business, c’est super important, je pense, de ne pas faire de petites économies.

Et voilà, cela c’est un billet que tu lâches 2000 euros, mais tu vas le rattraper sur le long terme, tu auras plus de réservations, tu pourras louer plus cher, et derrière tu pourras rentabiliser cela en quelques mois, tellement tu auras de réservations.

Il faut vraiment voir la chose sur le long terme en fait.

Donc là, je vois que le podcast commence à faire longtemps là; 10 minutes 46, je vais bientôt clôturer.

Donc en gros, ce que je te conseille, fais appel à une décoratrice, contente-toi tout simplement de demander la pré-étude, les présentations, la shopping-list, et puis après le reste, tu es assez grand, je pense que tu pourras te débrouiller.

Après si tu as le budget, fais la totale si tu le souhaites.

Voilà pour ce qui est de mon retour d’expérience.

Comme toujours, n’oublie pas de cliquer sur le bouton s’abonner et sur la cloche pour être sûr de ne rien manquer.

Et je te dis tout simplement à très vite dans le prochain épisode, ciao.

Posez moi votre question