Vous souhaitez mettre un appartement en location saisonnière ou de courte durée ? Eh bien, lisez attentivement cet article jusqu’au bout, il devrait vous intéresser. Tout d’abord, répondons à la question prioritaire qui est de savoir : qu’est-ce que la location saisonnière ?

La première définition nous vient de la loi qu’on appelle Hoguet. Elle régit les conditions d’exercice des activités relatives à certaines opérations portant sur les immeubles et les fonds de commerce. Ici, une location est considérée comme saisonnière lorsque la durée d’occupation du bien immobilier n’excède pas trois mois. Cependant, lorsqu’elle est louée par l’intermédiaire d’un professionnel, la location doit être destinée à un usage de tourisme et de vacances.

Quelques précautions pour mettre votre appartement en location saisonnière

Le saviez-vous ? La location saisonnière d’un appartement ou d’une maison est très particulière. En effet, elle ne nécessite pas de visite et de contre-visite comme pour la location ordinaire. La visite et la réservation de l’appartement peuvent se faire simplement sur internet, à la joie de tous.

Plus besoin de vous déplacer si vous êtes locataire. Plus besoin d’accompagner les locataires pour la visite si vous êtes propriétaire. Quelques clics en ligne suffiront pour visiter et réserver un appartement en location saisonnière. Il va donc être nécessaire de prendre quelques précautions pour mettre son appartement en location saisonnière.

Le formulaire type pour mettre un appartement en location saisonnière

L’état descriptif d’une location saisonnière ne peut être établi qu’avec un formulaire type qui va contenir :

  • La description complète du bien immobilier
  • La géolocalisation du logement
  • Les tarifs de location
  • Les conditions de location
  • Les coordonnées du propriétaire

Le contrat de location saisonnière d’un appartement ou d’une maison

Comme vous le savez déjà sans doute, chaque type de location immobilière doit être conclu par un contrat. Mais ici, le contrat va être établi en deux exemplaires. Vous trouverez ici un modèle de contrat de location saisonnièreLes contenants du contrat ? Les voici :

  • Une brève descriptive du bien immobilier
  • L’adresse exacte
  • Le prix de la location et les charges
  • Le montant de l’acompte
  • Le montant du dépôt de garantie
  • Les conditions de restitution
  • La durée de location
  • Les dates d’entrée et de sortie.

Les diagnostics immobiliers pour un appartement en location saisonnière

Vous êtes propriétaire et vous souhaitez mettre votre bien en location saisonnière ? N’oubliez surtout, alors surtout pas que vous devez remettre en annexe du contrat de location les diagnostics immobiliers. Ces documents officiels doivent impérativement être établis par des entreprises certifiées.

Si votre maison ou appartement est mis en location avec un mobilier, il est également nécessaire d’effectuer un état des lieux, avec une liste de tous les meubles mis en location avec le bien. L’état des lieux peut être établi sous forme électronique. Il doit être rempli et signé par le locataire et le bailleur sur papier libre.

L’état des lieux doit être établi deux fois, avant la remise des clés au locataire et lorsque le locataire rend les clés à la fin de la location.

Avantage d’un état des lieux ; ne paniquez pas ! Ce n’est rien ! L’état des lieux est seulement un document officiel qui définit l’état de votre bien immobilier à mettre en location saisonnière avant l’entrée des locataires et à la fin du bail. Le principal avantage est que vous puissiez récupérer votre bien dans le même état qu’au début du contrat.

Le contenu de l’état des lieux ; mais que doit-on trouver dans ce fameux document qu’est l’état des lieux ? Le document doit contenir la localisation du logement en location saisonnière, l’état de chaque pièce et partie du logement, la description précise des revêtements des sols, les revêtements des murs et plafonds, les équipements et éléments du logement comme la cuisine équipée par exemple.

L’annulation de la location saisonnière

Puisque dit précédemment la location saisonnière se fait à l’avance bien sûr puisqu’elle est destinée pour des petites vacances en famille, un weekend en amoureux ou une semaine entre potes, le locataire peut à tout moment annuler la réservation. Dans ce cas, certaines conditions sont à respecter.

Le versement d’un acompte : le locataire peut payer la totalité ou une partie du montant de la location. Dans le cas où c’est le propriétaire qui annule, il est tenu de verser une indemnisation pour préjudice moral au locataire. Eh oui, il lui doit bien cela !

Le versement d’arrhes : ici, le locataire perd les arrhes versées lors de la réservation. Si c’est le propriétaire qui annule, puisqu’il peut lui aussi annuler. Il verse au locataire le double des arrhes versées.

Et voilà ! Je vous ai donné là tout ce que vous devez savoir pour bien débuter et surtout le précautions à prendre avant de mettre son appartement en location saisonnière. Pour optimiser vos chances d’avoir des réservations, et de gagner plus d’argent, je vous invite à vous inscrire à ma formation offerte !

Posez moi votre question

Share This