Besoin de savoir pourquoi utiliser un channel manager ?

Pas évident, je te comprends.

A mes débuts, je me suis aussi posé cette question.

Pas de panique, dans cet épisode, je vais éclaircir tout ça.

Voici quelques-unes des choses intéressantes que tu vas découvrir dans cet épisode :

  • L’utilité d’un channel manager
  • Comment le choisir
  • Les fonctionnalités à absolument avoir en tête avant d’en choisir un et les erreurs à ne pas faire lorsque l’on met en place un tel système

Regarde donc cet épisode et découvre tout ce qu’il faut savoir sur pourquoi utiliser un channel manager.

Transcript de la vidéo

Pourquoi utiliser un channel manager, c’est ce qu’on va voir dans cet épisode et ça commence maintenant.Salut c’est Mathieu, on se retrouve dans un nouvel épisode, on va voir ensemble pourquoi utiliser un channel manager.

Mais avant ça si tu souhaites avoir un maximum de réservations et automatiser au maximum tes locations, clique sur le bouton s’abonner et sur la cloche pour être sûr de ne rien manquer.

Juste avant, je voudrais aussi faire un petit sondage, indique-moi en commentaire si tu utilises un channel manager, donc oui si tu utilises un channel manager et non si tu n’utilises pas un channel manager, indique-le tout de suite en commentaire.

Alors, le problème c’est quoi ?

Le problème c’est que lorsque tu fais de la location courte durée, en théorie, si tu fais les choses bien, tu vas t’inscrire sur différentes plateformes.

Tu vas t’inscrire sur Airbnb, sur Booking, sur Expedia par exemple et tu vas avoir la problématique suivante qui est tu vas recevoir par exemple une réservation sur Expedia, eh bien la date, ils vont réserver par exemple pour le 1er mai, eh bien le calendrier qui est sur Airbnb et Booking, il va forcément falloir le bloquer automatiquement pour éviter d’aller se connecter dès que tu as une réservation sur Expedia, d’aller vite fait sur Airbnb bloquer la date, aller sur Booking bloquer la date.

Alors, imagine, tu fais ça sur une réservation pour un appartement, imagine si tu as 2 ou 3 appartements, le truc est exponentiel en fait.

Donc, c’est vraiment important d’avoir ça en tête.

Un channel manager est outil comme son nom l’indique gestion des canaux, donc gestion des plateformes.

Ca va te permettre d’automatiser entre autre la synchronisation des tes calendriers.

Par rapport à la synchronisation des calendriers, il faut savoir qu’il y a deux modes de synchronisation.

Il y a un mode de synchronisation qu’on appelle iCal, donc iCalendrier.

En gros c’est un calendrier sous forme d’un lien iCal que tu vas partager entre les différentes plateformes et qui va derrière se synchroniser.

C’est-à-dire que tu vas prendre le lien iCal par exemple de Airbnb, c’est-à-dire que tu vas te connecter dans Airbnb, tu vas récupérer le lien iCal, tu vas faire un copier-coller, tu vas le mettre sur les autres plateformes et comme ça toutes les plateformes vont s’autosynchroniser.

Mais le problème avec ça c’est que, l’iCal, cette synchronisation n’est pas instantanée.

C’est-à-dire qu’il y a un délai de latence et ce qui se passe c’est que là par exemple avec booking, récemment il y avait eu un bug et les personnes qui étaient en iCal ont chopé plein de doubles réservations.

Donc, cette synchronisation est facile, mais il y a toujours cette problématique.

Imagine que tu as une réservation qui tombe sur Airbnb, une personne, s’il y a beaucoup de volume sur ton annonce, une autre personne sur Booking peut réserver en même temps et tu peux te retrouver dans l’embarras.

Donc, c’est vraiment important d’avoir en tête que l’iCal c’est facile, mais derrière il y ce petit délai de latence.

Pour pallier à ça, il y a un deuxième mode de connexion, c’est la connexion en XML.

C’est un format qui va te permettre de synchroniser les différentes plateformes automatiquement.

Et là, pareil, ton channel manager va te permettre de faire cette synchronisation en XML avec les différentes plateformes, avec Airbnb, avec Booking ou Expedia.

Et là ce qu’il va se passer c’est que si tu as une réservation par exemple qui tombe sur Airbnb, instantanément tout sera bloqué sur les autres plateformes.

C’est-à-dire que si quelqu’un d’autre essaie au même moment de réserver sur Booking, niet, il ne pourra pas, et ce sera grâce à la synchronisation en XML.

Donc c’est vraiment important si tu te lances dans la mise en place d’un channel manager, vérifie qu’il y a bien les synchronisations en XML avec les différentes plateformes.

Autres points, pourquoi utiliser un channel manager ?

Ca va te permettre aussi de synchroniser tes prix.

Eh oui, lorsque tu vas être sur Airbnb, tu vas par exemple mettre un prix à 50 €, tu veux le changer, tu vas mettre le prix à 60 €.

Eh bien, si tu le fais sans channel manager, en gros tu modifies ton prix sur Airbnb, après il faut que tu ailles devant ton ordi, aller sur Expedia, aller sur le site, modifier le prix à 60 €, après tu te déconnectes, tu vas sur Booking, tu te connectes, tu mets le prix à 60 €.

Bref, imagine tu dois faire ça pour chaque prix, pour chaque appartement, ça devient vite le bordel et vite chronophage.

Voilà, c’est vraiment important d’utiliser un channel manager qui va te permettre de synchroniser tes prix.

C’est-à-dire que le prix, tu vas le mettre sur ton channel manager et automatiquement il va se mettre sur les différentes plateformes.

Comme ça tu n’auras plus à te galérer, à te connecter sur chacune des plateformes pour modifier les prix.

Ce qui est important de vérifier c’est également que ton channel manager si tu en choisis un, il faut qu’il ait les fonctionnalités suivantes, c’est que tu puisses mettre des prix différents par plateforme.

C’est vraiment important puisque les taux de commission sont différents, donc c’est vraiment important d’avoir ça en tête.

Il faut que tu vérifies également de pouvoir mettre des nombres de nuit minimum sur des périodes différentes par exemple, de manière à ce que tu puisses mettre par exemple un nombre de nuit de 2 nuits minimum, et que si tu as des trous entre les deux nuits, eh bien tu peux quand même réserver pour une nuit et modifier éventuellement le prix si besoin.

Et ensuite, ça va être important de mettre en place ce qu’on appelle un PMS.

Ca va plus loin que l’objectif de la vidéo.

Un PMS c’est un property management system, c’est ce qui est utilisé dans les hôtels et c’est ce qui va te permettre d’automatiser, d’automatiser l’envoie des messages à la réservation, avant le check-in, d’envoyer par exemple automatiquement ton guide de bienvenue, de mettre en place des encaissements automatiques, en gros, faire toute la partie automatisation.

C’est-à-dire qu’au niveau des outils, en gros la location courte durée c’est un copier-coller de ce que font les hôtels.

Dans les hôtels il y a quoi ?

Il y a un channel manager pour la gestion des canaux, prix et les calendriers, et après tu as un PMS Property Management Système qui va te permettre d’automatiser toute l’activité opérationnelle.

C’est vraiment important de faire la différence et d’avoir ça en tête lorsque tu vas choisir ton outil qui va faire peut-être channel manager et PMS ou bien juste channel manager, ou il y a même des outils qui font juste uniquement PMS.

Voilà pour ce qui est de cette vidéo, si tu as aimé la vidéo, laisse un maximum de like et clique sur le bouton s’abonner et sur la cloche pour être sûr de ne rien manquer.

Je te dis à très vite lors du prochain épisode, BOOM.

Toi qui m’écoutes, attention, oui je parle à toi.

Surtout ne passe pas à l’action après cette vidéo.

Non, ne change rien, reste dans l’ombre et continue de galérer avec ta location courte durée.

Et puis bon, si tu es encore là c’est que tu es chaud, vas-y passe à l’action.

Notez cet article

Posez moi votre question

Share This